- in -

Work, Work, Work (Pub, Club, Sleep)

28 mai 2010

In the eye directly You met me

INGRID_WEDD_055

J'ai coupé quelques-unes de ses boucles, elles surfent lentement sur la brise qui rafraîchit la terrasse, jusqu'au jardin où elles se perdent parmi les bambous. Il a fini par accepter de garder ses cheveux, il les aimera même sûrement, j'ai coupé les miens très court, il a mis son tshirt préféré et j'ai enfilé une robe claire à peine cousue. Tout nous a semblé bien mieux que ce que nos maigres préparations ne laissaient croire, l'alchimie réussie entre le très peu d'amis d'un peu partout et beaucoup de soleil... Des dizaines d'origamis suspendus, des kilos de fraises à l'heure du champagne pour très vite abandonner les chaussures et les vestes, descendre à la plage, savourer l'océan absolument parfait... À la tombée de la nuit, une guirlande de kermesse autour du jardin, une orgie de makis, de gyozas, de sorbets et de mojitos, et déjà tout le monde danse comme je ne les ai jamais vus danser. Lorsque le soleil s'est levé, on avait réussi la meilleure fête qu'on puisse imaginer, un truc simple et funky, sans stress ni concession aux puissances familiales, pas de bague pas de chemise pas de vieille tante, rien que les gens qu'on aime que l'on peut compter sur nos quatre mains enlacées, qui dansent pieds nus dans l'herbe en mangeant du fait-maison-avec-amour, quelques jours qui nous ressemblent et qui ne changent rien si ce n'est pour les autres. Le lendemain, des youyous.mp3 dans ma boîte mail, j'avais réussi à oublier tout le carton pâte inclut dans le package à la cool, les cousins en rogne et les amis en mousse, y'a du sable dans le livret de famille et de la sauce soja sur ma robe... on a continué pendant trois jours, entre le brunch et les grillades on descendait sur la plage, jusqu'à ce que tout le monde s'en aille progressivement... c'était plutôt chouette.

INGRID_WEDD_120

Posté par _in_ à 02:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire